294 pages - septembre 2022
ISBN papier : 9781789480672
ISBN ebook : 9781789490671

Code ERC :

SH2 Institutions, Values, Environment and Space
SH2_1 Political systems, governance
SH2_11 Human, economic and social geography
SH2_12 GIS, spatial analysis; big data in political, geographical and legal studies

 
Effacer

– Papier :
Livraison offerte pour toute commande directe effectuée sur le site istegroup.com
Délai de livraison : environ deux semaines
Envois uniquement vers : France métropolitaine, Belgique, Suisse et Luxembourg
Impression en couleur
Un ebook de l’ouvrage (à l’exception des titres de l’Encyclopédie SCIENCES) est offert pour tout achat
de sa version papier sur notre site, il vous sera envoyé après la finalisation de votre commande
Offre non applicable aux librairies

– Ebook :
Prix réservé aux particuliers
Pour les institutions : nous contacter 
Nos ebooks sont au format PDF (compatible sur tout support)

Les cartes et la cartographie sont fondamentalement politiques. Qu’elles soient autoritaires, hégémoniques, participatives ou contestataires, elles sont souvent guidées par le souci d’avoir prise sur l’espace, et régulièrement traversées par des rapports de pouvoir.

Politiques de la carte dresse le bilan des connaissances acquises et des débats conduits dans le champ de la cartographie critique depuis une trentaine d’années. Cet ouvrage regroupe aussi des analyses des innovations sémiologiques, sociales et technologiques récentes dans le domaine de la conception, de la production, de la circulation et de l’usage des cartes, et plus généralement de l’information géographique.

Des enjeux de la carte pour les États modernes à ceux du numérique, en passant par les cartes produites par les peuples autochtones ou les organisations de défense des migrants et des migrantes en Europe, les perspectives sont tant historiques que contemporaines.

Partie 1. Paradigmes, ontologies, épistémologies
Partie 2. Déclinaisons thématiques
Partie 3. Pratiques de cartographes

Bernard Debarbieux

Bernard Debarbieux est professeur de géographie culturelle et politique à l’Université de Genève. Ses recherches portent sur la dimension spatiale des imaginaires sociaux, notamment sur le rôle des cartes dans la configuration de ces imaginaires et des collectifs sociaux associés.

Irène Hirt

Irène Hirt est professeure de géographie humaine à l’Université de Genève. Ses recherches privilégient des méthodes participatives et décoloniales et portent sur les processus de réappropriation du territoire par les peuples autochtones des Amériques et la cartographie produite dans ce contexte.