230 pages - July 2016
ISBN papier : 9781784051693
ISBN ebook : 9781784061692
Paperback
19,00
Ebook
9,90
 
Clear

– Paperback:
Free delivery for any order placed directly through the ISTE Group website istegroup.com
Delivery time: approximately one week
Deliveries only within metropolitan France, Belgium, Switzerland and Luxembourg
Printed in color
An ebook version is provided free with every hardcopy ordered through our website
It will be sent after the order is completed
Offer not applicable to bookshops

– Ebook:
Prices reserved for private individuals
Licenses for institutions: contact us
Our ebooks are in PDF format (readable on any device)

Alors que les universités américaines ont déjà fait des MOOC l’un des axes majeurs de leur développement international, la France s’interroge sur ses capacités à relever le défi de la diffusion généralisée des savoirs par le biais de ces cours en ligne gratuits et ouverts à tous.

Suite à l’émergence des MOOC au niveau mondial, cet ouvrage retrace leur genèse et examine les processus d’appropriation mis en oeuvre depuis leur adoption en France jusqu’aux premières tentatives d’institutionnalisation (FUN). Implantés sur notre territoire sans remaniement, les modèles des premiers MOOC nord-américains sont confrontés aux conjonctures socio-économiques françaises. Entre tensions et adaptations, les processus de régulation sont ici minutieusement observés et analysés en tenant compte de la dimension interculturelle des MOOC.

Fondée sur des résultats expérimentaux obtenus à partir d’enquêtes et d’entretiens de terrain, cette étude conduit à entrevoir des perspectives plausibles quant au devenir des MOOC en France.

1. Genèse d’une innovation
2. Modèles pédagogiques et économiques adossés aux MOOC
3. Dimension interculturelle des MOOC
4. Analyse des processus d’appropriation sociale des MOOC en France
5. Evolution des modèles et adaptation au contexte socio-économique français

Marc Trestini

Marc Trestini est enseignant-chercheur, membre du LISEC (Laboratoire interuniversitaire des sciences de l’éducation et de la communication) et directeur du Collegium Education et Formation de l’université de Strasbourg.

Bernard Coulibaly

Enseignant-chercheur à la faculté de langues et sciences humaines – département des sciences de l’éducation – de l’université de Haute- Alsace de Mulhouse, Bernard Coulibaly est membre du LISEC.

Isabelle Rossini

Maître de conférences à la faculté de physique et ingénierie de l’université de Strasbourg, Isabelle Rossini est chercheure au LISEC.

Emmanuelle Chevry Pébayle

Maître de conférences à l’université de Strasbourg, Emmanuelle Chevry Pébayle est membre du LISEC et appartient au groupe de recherches « Document numérique & Usages ».


Préface Table des matières