168 pages - September 2015
ISBN papier : 9781784050955
ISBN ebook : 9781784060954
Paperback 34,00 Buy on Amazon

Available from your bookseller or Amazon


Ebook

9,90

Prices reserved for private individuals.
Licenses for institutions: contact us
Our e-books are in PDF format (readable on any device).

L’étude de la mouillabilité des surfaces intervient notamment dans les applications des domaines technologiques comme les interfaces métal/polymère, la gestion de l’eau dans les piles à combustibles, les problèmes de dépôts en microélectronique ainsi que les applications de l’électromouillage.

Après avoir rappelé les propriétés des surfaces idéales et des surfaces avec défauts, cet ouvrage propose une analyse des différentes composantes intervenant dans l’expression de la tension interfaciale, essentiellement de type solide‐liquide ou liquide‐vapeur.

Quelques méthodes de mesure de mouillabilité sont ensuite présentées et illustrées par des exemples conduisant à la détermination des différentes composantes de l’énergie de surface du substrat.

Une revue des différentes méthodes expérimentales permettant d’atteindre plus spécifiquement les propriétés acide-base des surfaces est proposée, en insistant sur les méthodes les plus utilisées dans le cas des surfaces planes. L’électrocapillarité et ses différentes applications sont ensuite développées en détail, mettant ainsi en lumière l’importance des charges électriques sur la tension interfaciale solide‐liquide.

1. Mouillabilité d’une surface idéale : généralités
2. Surfaces réelles
3. Les différentes composantes de l’énergie de surface
4. Composante acide-base du travail d’adhésion
5. Déterminations expérimentales par mesures de mouillabilité
6. Acido-basicité des surfaces : approches expérimentales
7. Interfaces oxydes/solutions-charges de surface
8. Applications de l’électrocapillarité

Jean-Charles Joud

Professeur Emérite à Grenoble‐INP Phelma, Jean‐Charles Joud est spécialiste de thermodynamique et de physico‐chimie des surfaces.

Marie-Geneviève Barthés-Labrousse

Marie‐Geneviève Barthés‐Labrousse, directeur de recherche au CNRS (Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux d’Orsay), est spécialiste de la réactivité de surface.

Introduction Table des matières