284 pages - November 2018
ISBN papier : 9781784055257
ISBN ebook : 9781784065256
Paperback
58,00
Ebook
9,90
 
Clear

– Paperback:
Free delivery for any order placed directly through the ISTE Group website istegroup.com
Delivery time: approximately one week
Deliveries only within metropolitan France, Belgium, Switzerland and Luxembourg
Printed in color
An ebook version is provided free with every hardcopy ordered through our website
It will be sent after the order is completed
Offer not applicable to bookshops

– Ebook:
Prices reserved for private individuals
Licenses for institutions: contact us
Our ebooks are in PDF format (readable on any device)

Le recours aux tests est devenu incontournable dans le diagnostic et l’évaluation des troubles mentaux. La publication de manuels a permis d’en standardiser la forme en psychiatrie comme en psychologie.

Rarement examinés, les origines de ces tests, leur essor et leur impact sur la vie des patients font ici l’objet d’une étude qui s’appuie sur le regard des sciences sociales.

La mesure du trouble mental retrace les fondements de ces outils, en vue d’interroger la plus-value de leur emploi dans l’étude des troubles mentaux, et examine les raisons qui ont mené au succès de ce type de mesures bien au-delà du champ des sciences. L’usage concret de ces tests est également étudié auprès des patients et de leurs proches, dans le cas du diagnostic de la maladie d’Alzheimer, mais également au sein du monde du travail.

1. La diffusion de la nosographie psychiatrique dans les sciences : origines et enjeux de la recherche sur la dépression (1950-1985)
2. L’échelle d’Hamilton comme analyseur des difficultés épistémologiques de la recherche sur la dépression
3. Une échelle en or pour évaluer le TOC : sur l’usage de la Y-BOCS
4. Objectiver la démence : l’usage du Mini-Mental State Examination dans la recherche et la pratique médicales
5. Le MMSE en pratique : la relation médicale au miroir de la passation d’un test neuropsychologique
6. Du soin à la prévention des risques : la carrière des tests de dépistage des drogues dans le monde du travail (États-Unis/France)

Philippe Le Moigne

Sociologue et chercheur à l’INSERM, Philippe Le Moigne a travaillé sur la prescription et la consommation des médicaments psychotropes en population générale. Ses recherches portent sur les principes et les usages des tests conçus pour l’évaluation des troubles mentaux.


Introduction Table des matières