152 pages - April 2018
ISBN papier : 9781784054205
ISBN ebook : 9781784064204
Paperback
39,00
Ebook
9,90
 
Clear

– Paperback:
Free delivery for any order placed directly through the ISTE Group website istegroup.com
Delivery time: approximately one week
Deliveries only within metropolitan France, Belgium, Switzerland and Luxembourg
Printed in color
An ebook version is provided free with every hardcopy ordered through our website.
It will be sent after the order is completed

– Ebook:
Prices reserved for private individuals
Licenses for institutions: contact us
Our ebooks are in PDF format (readable on any device)

La face cachée du génome représente de vastes domaines qui ne codent pas pour les protéines. Jusqu’à 98 % du génome humain est non codant et produit des ARN du même nom. Certains de ces longs ARN non codants jouent des rôles fondamentaux dans l’identité cellulaire, le développement et la progression du cancer. Ils sont maintenant largement étudiés dans de nombreux organismes pour comprendre leur fonction.

Cet ouvrage passe en revue ce champ de recherche en rapide expansion et présente les larges diversités fonctionnelles de ces molécules et leurs rôles hypothétiques fondamentaux et thérapeutiques. Il examine l’histoire récente des ARN non codants, leur classification très controversée et comment ils suscitent un formidable intérêt pour la biologie du développement et la tumorigenèse. Il illustre les exemples les plus étudiés et attrayants de ces longs ARN, leur interface avec l’épigénétique, l’intégrité et l’expression du génome ainsi que les modèles actuels de leurs mécanismes de régulation.

1. Les ARN non codants : histoire et chronologie de leur découverte
2. Définition et familles des longs ARN non codants
3. Fonctions biologiques des longs ARN non codants
4. Les ARN non codants dans le développement
5. Les longs ARN non codants et le cancer

Antonin Morillon

Antonin Morillon est directeur de recherche au CNRS et travaille à l’Institut Curie (Paris). Son équipe s’intéresse aux ARN non codants, l’épigénétique et à la fluidité du génome. Ses principales recherches portent sur les rôles régulateurs des ARN non codants et leur potentiel comme outils diagnostic et pronostic du cancer.


Préface et avant-propos Table des matières