344 pages - September 2019
ISBN papier : 9781784056292
ISBN ebook : 9781784066291

Paperback
90,00
Ebook
9,90
 
Clear

– Paperback:
Free delivery for any order placed directly through the ISTE Group website istegroup.com
Delivery time: approximately two weeks
Deliveries only within metropolitan France, Belgium, Switzerland and Luxembourg
Printed in color
An ebook version is provided free with every hardcopy ordered through our website
It will be sent after the order is completed
Offer not applicable to bookshops

– Ebook:
Prices reserved for private individuals
Licenses for institutions: contact us
Our ebooks are in PDF format (readable on any device)

Une évolution soudaine vers un monde digital s’opère sans qu’il soit encore possible de maîtriser la nature de cette perturbation, tant sa vitesse est sans précédent. Cette accélération provient de la combinaison d’une révolution technoscientifique, de processus inversés de coopération hommes-machines et d’une transition vers une économie plus agile et réactive.

Industrie 4.0 présente les applications qui vont modifier profondément les métiers, les relations au travail, la notion de production et les attentes des usagers (qui deviennent producteurs). Il prévoit qu’avec l’intelligence artificielle, l’Internet des objets, le deep-learning, la fabrication additive, ou encore la robotique, tous les secteurs seront transformés. Ces mutations touchent principalement l’ingénierie, l’alimentation, la santé ou encore la mobilité.

Cet ouvrage analyse les difficultés d’une prévision correcte du futur (même proche, tant les changements sont rapides) et s’attache à présenter les évolutions possibles touchant à la fois l’humain et les technologies 4.0.

1. Industrie 4.0 : définitions et accélération des innovations
2. Les frontières disciplinaires
3. Progrès technique et qualité de vie au travail
4. Éléments de prospective et effets possibles des scénarios envisageables
5. Que faire dans ces scénarios ?

Jean-Claude André

Directeur de recherche au CNRS, chercheur au LRGP (Université de Lorraine) et ingénieur ENSIC, Jean-Claude André oriente ses recherches vers les interactions lumière-matière et sur le génie des procédés associé.