256 pages - janvier 2021
ISBN papier : 9781789480153
ISBN ebook : 9781789490152

Code ERC :

PE10 Earth System Science
PE10_5 Geology, tectonics, volcanology
PE10_13 Physical geography
PE10_18 Cryosphere, dynamics of snow and ice cover, sea ice, permafrosts and ice sheets

Papier
97,00
Ebook
20,00
 
Effacer

– Papier :
Livraison offerte pour toute commande directe effectuée sur le site istegroup.com
Délai de livraison : environ deux semaines
Envois uniquement vers : France métropolitaine, Belgique, Suisse et Luxembourg
Impression en couleur
Un ebook de l’ouvrage (à l’exception des titres de l’Encyclopédie SCIENCES) est offert pour tout achat
de sa version papier sur notre site, il vous sera envoyé après la finalisation de votre commande
Offre non applicable aux librairies

– Ebook :
Prix réservé aux particuliers
Pour les institutions : nous contacter 
Nos ebooks sont au format PDF (compatible sur tout support)

L’Islande est une île volcanique unique du fait de sa position au centre de l’Atlantique et de son englacement répété. C’est un enregistreur précis de l’évolution à la fois géodynamique et climatique régionale depuis au moins 15 millions d’années.

Cet ouvrage traite du magmatisme quaternaire associé au point chaud islandais, et notamment de ses particularités géochimiques et volcanologiques. Il analyse l’englaciation de l’Arctique en relation avec la dynamique d’ouverture de l’Atlantique Nord et l’apparition de la circulation océanique actuelle. Il étudie l’englaciation quaternaire, propre à l’Islande, dans son contexte océanique, notamment sur la base de datations radiométriques, de l’évolution du Groenland et de la Scandinavie et de données sédimentaires marines. Il explore enfin les particularités environnementales de l’île depuis la fin de la dernière glaciation jusqu’au réchauffement actuel.

Cet ouvrage allie les géodynamiques interne et externe de notre planète pour comprendre le fonctionnement de cette île et son rôle comme enregistreur de l’évolution paléoclimatique de l’hémisphère nord.

1. Le volcanisme islandais récent et ses implications
2. Volcanisme et glaciations : forçages et chronomètres
3. Évolution cénozoïque de l’Islande et de la cryosphère

Brigitte Van Vliet-Lanoë

Directrice de recherche émérite au CNRS, Brigitte Van Vliet-Lanoë fait partie du laboratoire Géosciences Océan de l’Université de Bretagne Occidentale. Géologue de la surface, elle est spécialiste en stratigraphie et formations sédimentaires des environnements froids continentaux et de leurs déformations par la paléoséismicité.

Chapitre 1

Le volcanisme islandais récent et ses implications (pages : 23-79)

L’Islande comporte 30 volcans boucliers et champs fissuraux actifs basaltiques mettant en place des tholéiites, des basaltes transitionnels et de rares basaltes alcalins. Ces laves dérivent de taux de fusion partielle variables du manteau contenant des composants d’origine profonde. Les rhyolites associées sont issues de la fusion partielle de métabasaltes (rifts) ou de la cristallisation fractionnée des magmas alcalins.


Chapitre 2

Volcanisme et glaciations : forçages et chronomètres (pages : 81-124)

La singularité volcanologique de l’Islande réside dans les interactions entre magmas et glaciers, conduisant à la mise en place d’édifices sous-glaciaires de type tuya ou ride de hyaloclastites. Les datations K-Ar et Ar-Ar testent l’hypothèse d’un lien éventuel entre la décompression intervenant en période de déglaciation et l’augmentation des taux de fusion partielle, conduisant à une production magmatique accrue.


Chapitre 3

Évolution cénozoïque de l’Islande et de la cryosphère (pages : 125-213)

L’évolution de l’Islande au Cénozoïque est présentée avec les conditions d’entrée en glaciation mondiales, l’impact de la subsidence de la ride Féroé-Islande-Groenland sur la circulation thermohaline et celui des échanges avec le bassin arctique sur l’accentuation des glaciations au Pléistocène. L’histoire glaciaire de l’île est présentée depuis 9 Ma jusqu’à la période actuelle en comparaison avec le Groenland et la Scandinavie.