398 pages - janvier 2022
ISBN papier : 9781789480399
ISBN ebook : 9781789490398

Code ERC :

LS9 Applied Life Sciences, Biotechnology, and Molecular and Biosystems Engineering
LS9_5 Food sciences (including food technology, food safety, nutrition)

 
Effacer

– Papier :
Livraison offerte pour toute commande directe effectuée sur le site istegroup.com
Délai de livraison : environ deux semaines
Envois uniquement vers : France métropolitaine, Belgique, Suisse et Luxembourg
Impression en couleur
Un ebook de l’ouvrage (à l’exception des titres de l’Encyclopédie SCIENCES) est offert pour tout achat
de sa version papier sur notre site, il vous sera envoyé après la finalisation de votre commande
Offre non applicable aux librairies

– Ebook :
Prix réservé aux particuliers
Pour les institutions : nous contacter 
Nos ebooks sont au format PDF (compatible sur tout support)

Les produits alimentaires, cosmétiques et pharmaceutiques sont soumis à des contraintes d’hygiène et de qualité qui ne peuvent être garanties, après les étapes de transformation, que par un conditionnement adéquat.

Cet ouvrage propose un état de l’art des connaissances actuelles dans le domaine de l’emballage, tant au niveau des matériaux, de leurs composition et propriétés, que de leur application. Il décrit les matériaux utilisés, qu’ils soient traditionnels (bois, papier, carton, verre, métal), plastiques, complexes et multicouches, biomatériaux et bioplastiques, et présente les systèmes de fermetures, les auxiliaires et l’étiquetage, ainsi que les emballages actifs et intelligents. Les aspects réglementaires et de sécurité du consommateur sont également précisés pour chacun des matériaux. Enfin, il étudie l’adéquation entre les caractéristiques des aliments et les matériaux/procédés d’emballage.

1. Emballages en bois
2. Papiers et cartons
3. Emballages en verre
4. Emballages métalliques
5. Les matériaux plastiques
6. Matériaux d’emballage multicouches
7. Matériaux biosourcés et biodégradables
8. Emballages actifs et intelligents
9. Bouchons, couvercles, capsules, et autres systèmes de fermeture
10. Additifs, auxiliaires et revêtements pour les matériaux d’emballage
11. Technologies de conditionnement et procédés appliqués aux aliments emballés
12. Marquage et étiquetage des emballages
13. Sélection d’emballages par famille de produits alimentaires

Frédéric Debeaufort

Frédéric Debeaufort est professeur de génie des procédés alimentaires et de l’emballage à l’Université de Bourgogne.

Kata Galić

Kata Galić est professeur des sciences de l’emballage à l’Université de Zagreb en Croatie.

Mia Kurek

Mia Kurek est maître de conférences des sciences de l’emballage à l’Université de Zagreb en Croatie.

Nasreddine Benbettaieb

Nasreddine Benbettaieb est maître de conférences en physicochimie des aliments et de l’emballage à l’Université de Bourgogne.

Mario Ščetar

Mario Ščetar est maître de conférences des sciences de l’emballage à l’Université de Zagreb en Croatie.

Chapitre 1

Emballages en bois (pages : 21-39)

Ce chapitre passe en revue les différentes familles de produits d’emballage en bois avec leurs avantages et contraintes. Les procédés de fabrication de ces emballages sont décrits. Les interactions avec les aliments, voulues ou évitées, ainsi que les risques sanitaires sont discutés.


Chapitre 2

Papiers et cartons (pages : 41-67)

Ce chapitre décrit avec précision les différents procédés (chimiques, thermomécaniques ou mécaniques) de fabrication des pâtes à papiers. Selon les caractéristiques et traitements appliqués sur les papiers, leurs usages pour les filières agroalimentaires sont discutés. La fabrication du carton plat ou ondulé, et leurs propriétés. Les aspects environnementaux et réglementaires (sécurité sanitaire) sont discutés.


Chapitre 3

Emballages en verre (pages : 69-93)

Après voir décrit les différents constituants du verre, ce chapitre décrit la fabrication du verre, et surtout sa mise en forme. Ainsi les différents procédés pour fabriquer bouteilles et flacons sont expliqués. La forme et les éléments constitutifs des récipients en verre sont discuté en lien avec les filières concernées (boissons, conserves, ...). Le cycle de vie du verre, son recyclage et les questions de sécurité sont également abordés.


Chapitre 4

Emballages métalliques (pages : 95-126)

Ce chapitre décrit les différents métaux et alliages utilisés pour fabriquer des matériaux d’emballage, et leur mise en forme. Une attention particulière est portée sur la fabrication des boites de conserves et cannettes de boissons à base de fer ou d’aluminium, dont l’usage dépend beaucoup de la qualité des soudures, des sertis et des revêtements intérieurs et extérieurs.


Chapitre 5

Les matériaux plastiques (pages : 127-153)

Les différents procédés de fabrication des compounds (polymères additivés) et la mise en forme des emballages en plastiques sont présentés dans ce chapitre. Les propriétés barrières des différents matériaux plastiques et les risques de migration sont également discutés.


Chapitre 6

Matériaux d’emballage multicouches (pages : 155-168)

Ce chapitre décrit les procédés d’assemblage de matériaux multicouches, car collage ou co-extrusion, utilisant papiers, plastiques ou métaux en feuilles mince. Le calcul des propriétés barrières est expliqué. Les aspects réglementaires et de sécurité sanitaire sont discutés.


Chapitre 7

Matériaux biosourcés et biodégradables (pages : 169-208)

Ce chapitre pose clairement les définitions des matériaux biosourcés, biodégradables, biofragmentables, compostables etc..et liste les familles de biopolymères : extraits de la biomasse, synthétisés à partir de la biomasse par voie chimiques ou microbiologique, ou encore issus de la pétrochimie.


Chapitre 8

Emballages actifs et intelligents (pages : 209-248)

Les emballages actifs interagissent avec les aliments en échangeant des composés alors que les emballages intelligents informent les fabricant et consommateurs. Les différents systèmes sont décrits : absorbeurs, émetteurs de molécules gazeuses ou non volatiles, systèmes chauffants ou refroidissants, capteurs et indicateurs de changements de qualité, data logger, etc…


Chapitre 9

Bouchons, couvercles, capsules, et autres systèmes de fermeture (pages : 249-260)

Selon l’emballage considéré (bouteille, flacon, pots, barquettes) de nombreuses solutions de fermeture existent, du bouchon de liège à l’opercule multicouche à base de papier, plastique et aluminium. Ce chapitre passe en revue les différents systèmes existants, les matériaux utilisés et leurs caractéristiques.


Chapitre 10

Additifs, auxiliaires et revêtements pour les matériaux d’emballage (pages : 261-284)

Ce chapitre traite des produits et additifs ajoutés ou déposés sur les matériaux d’emballage classiques comme le métal, le verre ou encore les plastiques. Cela concerne les vernis sur les boites métalliques, les traitements pour durcir la surface ou encore les colles et adhésifs. Les risques pour le consommateur ou pour l’aliment, et la réglementation afférente sont également discutés.


Chapitre 11

Technologies de conditionnement et procédés appliqués aux aliments emballés (pages : 285-328)

Ce chapitre couvre toutes les technologies du conditionnement pour les produits solides ou liquides déjà emballés ou non, utilisant tous types de matériaux flexibles ou rigides. Selon les traitements à appliquer après l’étape de conditionnement (stérilisation, refroidissement, cuisson, etc.), le choix de l’emballage est primordial pour conserver son intégrité.


Chapitre 12

Marquage et étiquetage des emballages (pages : 329-346)

L’étiquetage et le marquage (impression) des emballages est le principal facteur qui conditionne l’achat d’un produit. Les réglementations en vigueur ainsi que les différents procédés et matériaux sont discutés dans ce chapitre.


Chapitre 13

Sélection d’emballages par famille de produits alimentaires (pages : 347-376)

Chaque aliment ou famille d’aliment nécessite de répondre à des contraintes spécifiques pour assurer sa conservation, selon, qu’il est sec, humide, gras, liquide, particulaire, léger, qu’il est sensible à l’oxydation, à la lumière ou aux développements microbiens, qu’il est conservé à température ambiante, réfrigéré ou congelé. Ce chapitre donne des recommandations et les usages classiques permettant d’assurer la meilleure adéquation entre les différents types d’aliments et leur emballage.