266 pages - mars 2020
ISBN papier : 9781789480054
ISBN ebook : 9781789490053

– À paraître –

Ouvrage papier 97,00

Disponible chez votre libraire
ou chez Amazon


Ebook

9,90

Prix réservé aux particuliers.
Licences pour les institutions : nous contacter
Nos e-books sont au format PDF (compatible sur tout support).

L’une des caractéristiques essentielles des êtres vivants concerne l’explosion de leurs formes, liée à la diversité des milieux auxquels ils se sont adaptés.

Fruit de la collaboration de spécialistes internationaux, cet ouvrage analyse la multiplicité de ces morphologies. Il traite de l’origine des formes, de leur rôle dans la définition du vivant et des relations entre forme et fonction. Il expose le rôle des gènes et de l’épigenèse ainsi que les formes des bactéries, des protistes et des végétaux. L’explosion des formes de vie étudie la mémoire des animaux et leurs processus sensoriels, les formes que prennent les robots (construits à l’image du vivant) de même que les technologies médicales visant à rétablir des formes vivantes endommagées.

Enfin, l’ouvrage questionne une construction commune dans la diversité des formes ainsi que l’idée d’un abandon de la forme, possible vice caché de certaines philosophies modernes.

1. Traces et indices possibles des premières formes de vie
2. La nature de la vie
3. De la forme à la fonction
4. On Growth and Form : contexte et destinée
5. L’émergence de la forme dans l’histoire de l’épigénétique
6. Les nombreuses formes de détection microbienne de la parenté et de la nature
7. Élaboration et évolution des formes végétales
8. Les formes de la mémoire
9. La construction des univers sensoriels
10. Les formes affectives et sociales des robots
11. Quand la technologie médicale mime les formes vivantes
12. Du vivant à la pensée : une architecture en mosaïque
13. Les technologies convergentes ou les paradoxes de la puissance

Georges Chapouthier

Biologiste et philosophe, Georges Chapouthier est directeur de recherche émérite au Centre national de la recherche scientifique (CNRS). Ses recherches portent notamment sur le cerveau et sur les animaux.

Marie-Christine Maurel

Professeure à Sorbonne Université et chercheuse à l’ISYEB (MNHN), Marie-Christine Maurel consacre ses travaux de recherches aux origines de la vie, aux ARN, aux viroïdes et à l’archéobiologie moléculaire.

Introduction Table des matières