274 pages - septembre 2018
ISBN papier : 9781784054779
ISBN ebook : 9781784064778
Ouvrage papier 58,00 Acheter sur Amazon

Disponible chez votre libraire
ou chez Amazon


Ebook

9,90

Prix réservé aux particuliers.
Licences pour les institutions : nous contacter
Nos e-books sont au format PDF (compatible sur tout support).

Biodiversité et évolution traite de la dualité du vivant qui, bien qu’il se reproduise et transmette ses caractéristiques d’ancêtre à descendant, change malgré tout. Avec, entre autres, une introduction historique et épistémologique et une analyse critique de l’époque Anthropocène, il analyse la biodiversité et l’évolution des organismes au niveau moléculaire.

Au-delà de l’amélioration de nos connaissances, cet ouvrage présente l’étude de ces deux domaines comme une précieuse école d’éthique. En effet, confrontés à d’autres organismes, les hommes relativisent leurs états et leurs comportements ; face aux changements évolutifs, ils comprennent que rien n’est immuable ; enfin, au regard des conséquences de leurs actions sur l’environnement, peut-être apprennent-ils de tous ces effets de rétroaction qui les affectent directement.

1. De Richard Owen à Charles Darwin : origine de la diversité du vivant
2. L’ingénierie du vivant au révélateur de l’évolution
3. Un regard de la systématique sur la biodiversité
4. Quel(s) modèle(s) pour expliquer la biodiversité ?
5. Analyse de la diversité microbienne : de la difficulté (paradoxale) de voir large en métagénomique
6. Dégénérescence du code génétique et fréquence des acides aminés dans les protéomes
7. Télomères et télomérases : diversité structurale pour un même rôle
8. Maladies infectieuses et effets de la globalisation : conséquences évolutives et pressions de sélection
9. Pourquoi les Morpho sont-ils bleus ?
10. La biodiversité au sein des collections d’histoire naturelle, une source de données pour l’étude de l’évolution
11. Des souris et des hommes : histoire évolutive de la fièvre de Lassa
12. Histoire évolutive des taupes en Europe de l’Ouest : une taupe peut en cacher une autre !
13. Les Conoidea et leurs toxines : évolution d’un groupe hyperdiversifié
14. L’Anthropocène : sujet géologique ou sociétal ?

Philippe Grandcolas

Philippe Grandcolas est directeur de recherche au CNRS et directeur de l’Institut de Systématique, Evolution, Biodiversité.

Marie-Christine Maurel

Marie-Christine Maurel est professeure à l’Université Pierre et Marie Curie et chercheure à l’Institut de Systématique, Evolution, Biodiversité.

Introduction Table des matières