350 pages - juillet 2022
ISBN papier : 9781789480238
ISBN ebook : 9781789490237

Code ERC :

LS1 Molecular Biology, Biochemistry, Structural Biology and Molecular Biophysics
LS1_4 RNA synthesis, processing, modification, degradation
LS6 Immunity and Infection
LS6_5 Biology of pathogens (e.g. bacteria, viruses, parasites, fungi)
LS6_8 Infectious diseases in animals and plants

 
Effacer

– Papier :
Livraison offerte pour toute commande directe effectuée sur le site istegroup.com
Délai de livraison : environ deux semaines
Envois uniquement vers : France métropolitaine, Belgique, Suisse et Luxembourg
Impression en couleur
Un ebook de l’ouvrage (à l’exception des titres de l’Encyclopédie SCIENCES) est offert pour tout achat
de sa version papier sur notre site, il vous sera envoyé après la finalisation de votre commande
Offre non applicable aux librairies

– Ebook :
Prix réservé aux particuliers
Pour les institutions : nous contacter 
Nos ebooks sont au format PDF (compatible sur tout support)

La pandémie de Covid-19 n’a fait que souligner l’importance des recherches sur les virus et les interactions avec leur hôte pour pouvoir combattre les maladies qu’ils engendrent.

Les virus infectent toute forme de vie, ayant évolué avec les cellules et organismes hôtes depuis l’origine de la vie il y a 4 milliards d’années. Virologie résume nos connaissances actuelles sur la biologie des virus en général en analysant les caractéristiques spécifiques de plusieurs d’entre eux d’importance médicale, vétérinaire et agricole.

Cet ouvrage examine les stratégies de réplication du génome de virus appartenant à différentes familles, ainsi que leurs stratégies de survie dans l’hôte en contrecarrant les réponses antivirales innées de la cellule ou de l’organisme infectés. Les stratégies des virus pour se disséminer efficacement sont analysées et l’évolution de ceux infectant l’homme étudiée.

1. Virus à ADN
2. Virus à ARN double brin
3. Virus à ARN brin négatif
4. Épitranscriptomique virale
5. Particules virales défectueuses
6. Les virus entériques et le microbiote intestinal
7. Interactions plantes-virus-vecteurs
8. Évolution et origine des virus humains

María-Carla Saleh

María-Carla Saleh est professeur à l’Institut Pasteur et y dirige une unité de recherche. Elle a suivi des études de biologie en Argentine, à l’Université Pierre-et-Marie-Curie et à l’Université de Californie à San Francisco.

Félix Augusto Rey

Formé en tant que physicien en Argentine, Félix Augusto Rey est diplômé en biologie de l’Université Paris-Sud et s’est spécialisé sur les virus à l’Université Harvard. Il est aujourd’hui professeur de l’Institut Pasteur et membre de l’Académie des sciences.

Chapitre 1

Virus à ADN (pages : 7-37)

Notre compréhension fondamentale de la biologie cellulaire s’est accélérée grâce à des décennies de recherche sur les divers mécanismes d’adaptation des virus à ADN pour survivre en exploitant leurs cellules hôtes. Les virus à ADN présentent une immense diversité, depuis les types de cellules qu’ils infectent jusqu’à la taille et la forme des virions.


Chapitre 2

Virus à ARN double brin (pages : 39-72)

Les virus à ARN double brin (ARNdb) représentent un vaste groupe de virus qui infectent un large éventail de vertébrés, d’invertébrés, de plantes, de bactéries et de champignons, démontrant ainsi leur excellente capacité d’adaptation à différents environnements écologiques.


Chapitre 3

Virus à ARN brin négatif (pages : 73-105)

Les virus à ARN à brin négatif constituent un groupe important et diversifié. Par définition, leurs génomes d’ARN doivent être transcrits en ARNm pour que l’expression des protéines virales puisse avoir lieu. L’étude de ces virus a connu deux avancées majeures au cours des dernières années.


Chapitre 4

Épitranscriptomique virale (pages : 107-158)

L’épitranscriptomique virale est un domaine en pleine expansion qui étudie les changements des marques chimiques sur l’acide ribonucléique (ARN) au cours d’une infection virale. À ce jour, plus de 160 marques chimiques, ou modifications, ont été identifiées soit sur la nucléobase soit sur le ribose de l’ARN.


Chapitre 5

Particules virales défectueuses (pages : 159-194)

Les particules virales défectueuses sont une sous-population de particules virales incapables d’accomplir un cycle de réplication complet en l’absence d’un virus standard co-infectant. Elles sont générées lors de la réplication de virus de plantes, d’arthropodes et de mammifères et contiennent des génomes viraux défectueux (DVG) qui résultent d’altérations génomiques introduites lors de la réplication virale.


Chapitre 6

Les virus entériques et le microbiote intestinal (pages : 195-223)

Le tractus intestinal humain abrite un groupe très diversifié de microorganismes commensaux qui jouent un rôle important dans l’homéostasie et la santé de l’intestin. Ce microbiote intestinal est essentiel au bon développement du système immunitaire de l’hôte, au métabolisme normal de l’intestin, à l’absorption des nutriments, à la protection contre les espèces bactériennes envahissantes et au maintien d’une physiologie intestinale normale.


Chapitre 7

Interactions plantes-virus-vecteurs (pages : 225-286)

La transmission des virus de plantes par vecteurs arthropodes s’opère via des interactions spécifiques entre plante, virus et vecteur. Les stratégies de transmission par vecteur sont déterminées par : la localisation du virus transmissible dans l’arthropode (transmission par virus circulant ou non circulant dans le vecteur), la durée de la relation virusvecteur (non persistante, semi-persistante ou persistante) et s’il y a réplication ou pas du virus dans l’insecte (tranmission propagative ou non propagative). La plupart des virus de plantes sont transmis horizontalement par les arthropodes, même si des réovirus, rhabodovirus et tenuivirus peuvent aussi être transmis verticalement chez le vecteur. Ce chapitre analyse des progrès récents et des questions de longue date de la biologie des vecteurs.


Chapitre 8

Évolution et origine des virus humains (pages : 287-335)

Comme tous les organismes vivants, l’homme est constamment exposé à une grande diversité de virus. Plus de 260 espèces virales connues peuvent infecter l’homme et la plupart d’entre elles infectent également d’autres mammifères. Certaines maladies virales sont connues depuis des siècles, tandis que d’autres n’ont émergé (ou n’ont été reconnues) que récemment. Les virus humains sont génétiquement très divers, et de nouveaux génotypes, souches et espèces peuvent évoluer rapidement (sur des périodes de plusieurs années ou décennies).