130 pages - mai 2018
ISBN papier : 9781784054229
ISBN ebook : 9781784064228
Ouvrage papier 30,00 Acheter sur Amazon

Disponible chez votre libraire
ou chez Amazon


Ebook

9,90

Prix réservé aux particuliers.
Licences pour les institutions : nous contacter
Nos e-books sont au format PDF (compatible sur tout support).

Par ses approches socio-historique, socio-économique et socio-politique, la série Informatique et société connectées offre une réflexion critique sur l’omniprésence de l’informatique dans la société et sur les enjeux qu’elle suscite à travers les questions relatives à la cybersurveillance, aux libertés individuelles et collectives, à l’impact environ-nemental et à l’hyperconnectivité.

À chaque instant, les usagers des réseaux doivent faire des choix, entre acceptation et subordination pour accéder aux nouveaux services en ligne, en contrepartie d’un traçage de leurs données. Ces usagers sont tout à la fois récepteurs et contributeurs, et leurs usages s’inscrivent dans un renoncement négocié.

L’analyse d’une acceptabilité sociale de l’exploitation des données et des pratiques relationnelles sur les réseaux numériques révèle leur caractère de plus en plus insoutenable, car ces mécanismes sont loin d’être virtuels et ont des conséquences très matérielles qui ont une incidence sur la production des gaz à effet de serre, source de réchauffement-dérèglement climatique.

Ce troisième volume de la série « Informatique et société connectées » aborde l’hyperconnectivité engendrée par l’industrialisation des services numériques sur les réseaux qui s’appuie sur un modèle socioéconomique fondé sur la gratuité ou des tarifs bas, des pratiques communicationnelles, et par des sollicitations incessantes.

1. Offre technologique et services mondialisés
2. Économie de l’hyperconnectivité
3. Appropriation sociale et culture numérique
4. Renoncement et négociations
5. Enjeux environnementaux

Dominique Carré

Dominique Carré, professeur des universités, est directeur de l’UFR en sciences de la communication – université Paris 13. Auteur de nombreux ouvrages et articles sur le processus d’informatisation sociale et les innovations en communication, il est co-éditeur de la revue en ligne tic&société.

Geneviève Vidal

Geneviève Vidal, maître de conférences, est habilitée à diriger des recherches en sciences de l’information et de la communication. Elle travaille sur les usages des technologies numériques et est présidente de CREIS-Terminal.

Introduction Table des matières