344 pages - avril 2022
ISBN papier : 9781784058777
ISBN ebook : 9781784068776

 
Effacer

– Papier :
Livraison offerte pour toute commande directe effectuée sur le site istegroup.com
Délai de livraison : environ deux semaines
Envois uniquement vers : France métropolitaine, Belgique, Suisse et Luxembourg
Impression en couleur
Un ebook de l’ouvrage (à l’exception des titres de l’Encyclopédie SCIENCES) est offert pour tout achat
de sa version papier sur notre site, il vous sera envoyé après la finalisation de votre commande
Offre non applicable aux librairies

– Ebook :
Prix réservé aux particuliers
Pour les institutions : nous contacter 
Nos ebooks sont au format PDF (compatible sur tout support)

L’inscription au patrimoine immatériel de l’UNESCO de certaines équitations permet une reconnaissance institutionnelle des cultures équines. À l’instar de toute tradition, ces héritages sont constamment réinventés. Or, le tourisme contribue largement à cette dynamique.

Cheval, tourisme et patrimoine analyse ces phénomènes à travers le prisme de l’étude de trois écoles d’équitation de tradition : le Cadre noir de Saumur en France, la Real Escuela Andaluza del Arte Ecuestre en Espagne, et l’Escola Portuguesa de Arte Equestre au Portugal. Il présente les processus historiques ayant abouti à l’invention de la tradition des équitations européennes, ainsi qu’à la (re)naissance des écoles, dans le monde contemporain. L’ouvrage analyse l’originalité de leur fonctionnement, combinant enseignement et tourisme, et explore le rôle des communautés qui les font vivre, en interrogeant la place du genre. Enfin, la viabilité du modèle socio-économique des écoles est questionnée, en étudiant leur capacité à stimuler des clusters touristiques équins innovants.

Cet ouvrage permet de comprendre les phénomènes de coconstitution entre tourisme et patrimoines équins, devenus fondamentaux à leur perpétuation dans la société du XXIe siècle.

1. Les écoles de tradition et l’invention des patrimoines équins
2. Des écoles mises en tourisme, ou la transmission dialogique des patrimoines équins
3. Le tourisme, agent de coconstruction d’un patrimoine holistique équin
4. De la communauté plurielle des acteurs du patrimoine équin
5. Des modèles économiques viables ? Des écoles à la recherche d’une meilleure rentabilité

Sylvine Pickel-Chevalier

Sylvine Pickel-Chevalier est maître de conférences HDR de géographie à l’ESTHUA, et membre du laboratoire Espaces et sociétés à l’Université d’Angers. Présidente du comité scientifique de la Mission française pour la culture équestre, ses travaux portent notamment sur l’étude des interactions entre tourisme et patrimoines équins.