246 pages - janvier 2018
ISBN papier : 9781784053567
ISBN ebook : 9781784063566
Ouvrage papier 42,00 Acheter sur Amazon

Disponible chez votre libraire
ou chez Amazon


Ebook

9,90

Prix réservé aux particuliers.
Licences pour les institutions : nous contacter
Nos e-books sont au format PDF (compatible sur tout support).

La recherche et l’innovation, si elles permettent une efficacité croissante dans la poursuite des fins humaines, font aussi planer des dangers, liés à l’imprévisibilité de leur développement, qui appellent une responsabilité sans précédent.

L’idée-force de cet ouvrage est que la structure d’un « procès », au sens de processus efficace déployé par la recherche et l’innovation, peut être intrinsèquement éthique, c’est-à-dire prendre en compte et préserver la liberté des acteurs concernés. Il s’agit d’examiner quatre structures éthiques processuelles, chacune pouvant constituer un point de repère pour l’exercice d’une responsabilité.

La liberté comme processus éthique traite de la sortie de dualités conceptuelles solidement installées, comme « théorique/pratique » ou « descriptif/prescriptif », rendue possible par un détour vers les traditions de pensée chinoises. Mais la généralité de la thèse qui veut qu’il existe des procès éthiques doit être testée, de façon privilégiée, sur le cas de la « Main Invisible ». Celle-ci repose-t-elle sur un concept philosophiquement consistant, ou éthiquement suffisant, de « liberté » ?

1. Le possible et le nécessaire
2. Figures de la pré-détermination
3. Une effectivité processuelle
4. Universalité et responsabilité
5. Récapitulation des acquis de la première partie à partir de l’exemple des OGM
6. La responsabilité d’une rencontre : la Chine
7. Obstacles à une considération éthique du drapé
8. Des procès objectivement éthiques
9. Les limites de la liberté des néo-libéraux

Virgil Cristian Lenoir

Consultant, Virgil Cristian Lenoir est philosophe et docteur de l’université Paris-IV. Il s’intéresse particulièrement aux questions de méta-éthique et aux complexités et implications du concept de « liberté ».

Préface Table des matières