170 pages - février 2017
ISBN papier : 9781784052201
ISBN ebook : 9781784062200

Cet ouvrage a pour objectif d’examiner à l’heure de l’écrilecture informatisée les conditions matérielles de coconstruction des savoirs scientifiques et leur augmentation.

Papier
19,00
Ebook
9,90
 
Effacer

– Papier :
Livraison offerte pour toute commande directe effectuée sur le site istegroup.com
Délai de livraison : environ une semaine
Envois uniquement vers : France métropolitaine, Belgique, Suisse et Luxembourg
Impression en couleur
Un ebook de l’ouvrage est offert pour toute commande de sa version papier passée directement sur notre site
Il vous sera envoyé après la finalisation de votre commande

– Ebook :
Prix réservé aux particuliers
Pour les institutions : nous contacter 
Nos ebooks sont au format PDF (compatible sur tout support)

Cet ouvrage a pour objectif d’examiner à l’heure de l’écrilecture informatisée les conditions matérielles de coconstruction des savoirs scientifiques et leur augmentation.

Les pratiques liées aux usages de lecture « savante » se sont perpétuées au cours des siècles. Les annotations sont elles-mêmes devenues des objets d’études. Elles représentent une véritable « plus-value » des textes originaux. Historiquement reconnues depuis le XIIe siècle, les premières techniques de lecture dites « savantes » réunissaient la lecture et l’écriture dans un processus de lettrure, mêlant lecture attentive et commentaire.

Le Web a transformé ce processus par l’ajout de couches techniques concernant à la fois les processus d’écriture et de lecture, mais également la circulation des textes, leur augmentation potentielle et réalisée, leur diffusion et leur réception. Ecrilecture augmentée dans les communautés scientifiques présente des études et des retours d’expérience concernant les processus intellectuels instrumentés, les espaces de critique ouverts, l’édition savante collaborative, les modalités de circulation et de médiatisation des savoirs, les techniques élaborées et les outils employés.

1. Introduction à l’écrilecture scientifique et aux modalités techniques de son augmentation
2. L’écrilecture, une pratique révélatrice de la construction de connaissances au sein de communautés professionnelles
3. « Les espaces de la critique » : une étude des conditions de possibilité d’une lecture savante et multimédia
4. « Annoter le monde et améliorer l’humanité » : les imaginaires matériels d’un logiciel d’annotation du web
5. La construction de normes d’écrilecture pour la transcription collaborative du patrimoine numérisé
6. Le défi de l’interopérabilité entre plates-formes pour la construction de savoirs augmentés en sciences humaines et sociales
7. Le portail XML du projet symogih.org : un projet d’édition numérique collaborative de sources et d’informations historiques
8. Enjeux des « revues hypermédiatisées » pour l’édition scientifique

Gérald Kembellec

Gérald Kembellec est enseignant-chercheur en sciences de l’information et de la communication à l’Institut national des techniques de documentation au CNAM, Paris.

Evelyne Broudoux

Evelyne Broudoux est enseignant-chercheur en sciences de l’information et de la communication à l’Institut national des techniques de documentation au CNAM, Paris.


Préface Table des matières