224 pages - septembre 2022
ISBN papier : 9781784058784
ISBN ebook : 9781784068783

 
Effacer

– Papier :
Livraison offerte pour toute commande directe effectuée sur le site istegroup.com
Délai de livraison : environ deux semaines
Envois uniquement vers : France métropolitaine, Belgique, Suisse et Luxembourg
Impression en couleur
Un ebook de l’ouvrage (à l’exception des titres de l’Encyclopédie SCIENCES) est offert pour tout achat
de sa version papier sur notre site, il vous sera envoyé après la finalisation de votre commande
Offre non applicable aux librairies

– Ebook :
Prix réservé aux particuliers
Pour les institutions : nous contacter 
Nos ebooks sont au format PDF (compatible sur tout support)

Accidents et catastrophes ne sont pas seulement des fatalités. Au-delà des causes techniques, les facteurs humains et organisationnels peuvent créer incompréhensions, conflits et sources de dangers méconnus ou totalement inconnus.

Cindyniques, la science du danger s’appuie sur des exemples choisis parmi de nombreux accidents pour démontrer que l’analyse seule des chaînes causales n’est pas suffisante, notamment en raison de la complexité générée par toutes les interactions. Il est également impératif d’explorer le rôle des acteurs, qu’ils agissent au plan opérationnel ou managérial. Grâce aux concepts cindyniques intégrant une étude des dangers adaptée, une méthode, des outils et des processus, il est désormais possible de comprendre la naissance des dangers.

Créé dans le cadre d’études de l’Institut pour la maîtrise des risques, cet ouvrage facilite l’identification des dangers qui peuvent aussi apparaître lors des évolutions inéluctables des organisations.

1. Comprendre les cindyniques
2. De l’utilité de la démarche et de la méthode cindyniques
3. De l’utilité des outils cindyniques
4. La réduction des sources de risques
5. Regard comparatif entre sûreté de fonctionnement et cindyniques
6. Perspectives
7. Des exemples de démarches

Guy Planchette

Guy Planchette a réalisé toute sa carrière à la RATP où il a acquis des compétences en management des ressources humaines et en maîtrise des risques. En 2002, il fonde l’Institut pour la maîtrise des risques.