304 pages - novembre 2019
ISBN papier : 9781784056506
ISBN ebook : 9781784066505
Ouvrage papier 75,00 Acheter sur Amazon

Disponible chez votre libraire
ou chez Amazon


Ebook

9,90

Prix réservé aux particuliers.
Licences pour les institutions : nous contacter
Nos e-books sont au format PDF (compatible sur tout support).

Les années 1990 sont une décennie de ruptures. Les machines de petite taille, puissantes, consommant peu d’énergie, se substituent aux mainframes, symboles des systèmes centralisés des années 1970-1980. L’organisation du système limite la puissance de traitement qui va se distribuer là où elle est requise.

Grâce aux nouveaux réseaux, tout s’interconnecte en temps réel dans des architectures symétriques clients-serveurs ; en parallèle les systèmes se spécialisent. La modélisation systémique développe une vision plus robuste, plus résiliente, entre des entités qui sont elles-mêmes des systèmes à part entière ayant obligation de coopérer entre eux et avec leurs usagers.

Architecture système et complexité présente cette notion sémantique nouvelle qui émerge au coeur de la systémique : l’interopérabilité. Le modèle d’échange d’information au sein du système de systèmes ainsi formé constitue le sujet central de cet ouvrage.

Partie 1. Les fondements de la systémique

Partie 2. Un monde de systèmes de systèmes

Jacques Printz

Jacques Printz est professeur associé à l’Université catholique de Lille (chaire « Éthique, technologie et transhumanismes ») et membre du laboratoire ETHICS. Il est également professeur émérite du Cnam, où il était jusqu’en 2009 titulaire de la chaire de génie logiciel.

Préface et avant-propos Table des matières