220 pages - octobre 2017
ISBN papier : 9781784052867
ISBN ebook : 9781784062866
Ouvrage papier 25,00 Acheter sur Amazon

Disponible chez votre libraire
ou chez Amazon


Ebook

9,90

Prix réservé aux particuliers.
Licences pour les institutions : nous contacter
Nos e-books sont au format PDF (compatible sur tout support).

Le débat est un incontournable de la démocratie. La confrontation d’opinions met en jeu l’intelligence de la personne, sa qualité de raisonnement et de perception de la situation, mais aussi son statut et sa place dans le système relationnel dans lequel elle prend sa décision. Privilégier un aspect ou l’autre dans sa décision peut mener à des prises de position politiques opposées.

Mis en situation expérimentale, des citoyens ont débattu sur un sujet identique à celui de politiciens qui se sont longuement affrontés dans une assemblée constituante. Le sujet abordé concerne les droits politiques des étrangers, en l’occurrence le fait d’étendre ou non le droit de vote et d’éligibilité aux résidents non nationaux de longue durée.

Cet ouvrage interdisciplinaire a recours à des méthodes quantitatives informatisées. Dans le cadre de la psychologie et des sciences sociales, il propose des visualisations originales comme supports à la métacommunication au cours d’un débat politique.

1. Ancrage théorique et méthodologique
2. Le débat sur les droits politiques des étrangers
3. Une analyse du contenu sémantique des débats
4. L’évolution de la dynamique relationnelle d’une constituante
5. L’identification d’un lien entre statut et décision

Marion Deville

Marion Deville est docteur ès sociologie. Ses intérêts de recherche portent sur le débat politique et le développement de ses clés de lecture.

Introduction Table des matières