140 pages - janvier 2018
ISBN papier : 9781784053529
ISBN ebook : 9781784063528
Papier
30,00
Ebook
9,90
 
Effacer

– Papier :
Livraison offerte pour toute commande directe effectuée sur le site istegroup.com
Délai de livraison : environ une semaine
Envois uniquement vers : France métropolitaine, Belgique, Suisse et Luxembourg
Impression en couleur
Un ebook de l’ouvrage est offert pour toute commande de sa version papier passée directement sur notre site
Il vous sera envoyé après la finalisation de votre commande
Offre non applicable aux librairies

– Ebook :
Prix réservé aux particuliers
Pour les institutions : nous contacter 
Nos ebooks sont au format PDF (compatible sur tout support)

Les humanités digitales sont devenues à la mode et symbolisent la volonté de renouvellement des sciences humaines et sociales. Toutefois, leur histoire est souvent présentée de manière restreinte et réduite.

Cet ouvrage présente de nouvelles perspectives épistémologiques et historiques pour mieux appréhender l’histoire des humanités digitales, notamment en examinant les liens avec les méthodes d’accès à l’information. Il remonte aux premières logiques constitutives de réseaux d’échanges depuis les différentes Républiques des Lettres en passant par les dispositifs d’indexation des connaissances.

Les humanités digitales cherche à analyser les transformations actuelles de ce domaine en considérant qu’il s’agit d’une évolution plutôt que d’une révolution et participe donc d’une archéologie des savoirs et des méthodes ; en dépassant les débats et les réussites actuels du mouvement des humanités digitales, cet ouvrage tente de relater les formes et les normes qui ont permis petit à petit son développement et son apparition.

1. Les Républiques des Lettres : le besoin de communiquer et d’échanger
2. Les sciences de l’écrit et des documents
3. De la liste à la table, la question de l’indexation
4. Le besoin de retrouver l’information
5. La station de travail du chercheur et l’histoire de l’hypertexte
6. Le saut quantitatif : les sciences sociales et les statistiques
7. Le traitement automatique : concordances, occurrences et autres matrices d’interprétation et de visualisation
8. Les systèmes de métadonnées
9. Les nouvelles métries : de la scientométrie à la webométrie
10. La carte, plus que le territoire

Olivier Le Deuff

Olivier Le Deuff est maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’université Bordeaux Montaigne. Il effectue des recherches autour des humanités digitales et des évolutions des dispositifs d’information et de documentation.


Introduction Table des matières