172 pages - novembre 2018
ISBN papier : 9781784055219
ISBN ebook : 9781784065218
Ouvrage papier 43,00 Acheter sur Amazon

Disponible chez votre libraire
ou chez Amazon


Ebook

9,90

Prix réservé aux particuliers.
Licences pour les institutions : nous contacter
Nos e-books sont au format PDF (compatible sur tout support).

Le désordre et la raison examine le contraste entre une vision idéalisée et une vision réaliste de la mondialisation. L’une et l’autre sont inscrites dans le débat contemporain de théorie et de politique économiques. Cette opposition met en lumière les conditions dans lesquelles la création de richesses et une répartition équitable peuvent l’emporter sur le simple détournement de valeur et le creusement des inégalités.

Cet ouvrage montre comment faits et idées permettent d’expliquer la forme prise actuellement par la mondialisation, dernière innovation en date propre aux économies de marché. Reste que le sentier suivi, imprévisible, dépend de l’attitude des entrepreneurs et des détenteurs de capitaux qui ont à arbitrer entre court et long termes, entre création de valeur et captation de rentes : une attitude que commandent organisations et institutions façonnant les marchés, structurant l’ordre social et garantissant la viabilité de la transition en cours.

1. La nouvelle transition
2. Les contraintes de la nouveauté
3. L’entrepreneur à la croisée des chemins
4. Le temps de la finance
5. Le retour des inégalités et des rentes
6. L’État à l’épreuve de la mondialisation
7. Le libéralisme revisité

Mario Amendola

Mario Amendola est professeur à l’Université de Rome La Sapienza.

Jean-Luc Gaffard

Jean-Luc Gaffard est professeur émérite à l’Université de Nice Sophia Antipolis, chercheur à l’OFCE Sciences Po et membre honoraire de l’Institut universitaire de France.

Introduction Table des matières