134 pages - avril 2018
ISBN papier : 9781784054007
ISBN ebook : 9781784064006
Papier
35,00
Ebook
9,90
 
Effacer

– Papier :
Livraison offerte pour toute commande directe effectuée sur le site istegroup.com
Délai de livraison : environ une semaine
Envois uniquement vers : France métropolitaine, Belgique, Suisse et Luxembourg
Impression en couleur
Un ebook de l’ouvrage est offert pour toute commande de sa version papier passée directement sur notre site
Il vous sera envoyé après la finalisation de votre commande
Offre non applicable aux librairies

– Ebook :
Prix réservé aux particuliers
Pour les institutions : nous contacter 
Nos ebooks sont au format PDF (compatible sur tout support)

Les chondrichthyens possèdent des particularités anatomiques uniques chez les vertébrés actuels, en particulier un squelette entièrement cartilagineux et une dentition renouvelée en permanence. Ces caractéristiques rendent leur fossilisation difficile, et par conséquent leur registre fossile est principalement constitué d’un grand nombre de dents isolées.

L’étude de leur dentition revêt donc un intérêt primordial dans la compréhension de l’évolution du groupe. Au-delà de la morphologie dentaire, la structure des tissus composant la dentition s’est révélée une source importante d’information, parfois difficile à interpréter, sur les habitudes alimentaires et la paléobiologie de ces animaux.

Cet ouvrage a pour but de passer en revue les théories existantes dans ce domaine d’étude, et d’apporter de nouveaux éléments, basés sur des études récentes, pour tenter d’éclaircir certaines questions demeurant mal résolues quant à l’utilisation et au potentiel de l’étude des tissus dentaires des poissons cartilagineux.

1. Tissus minéralisés
2. Requins paléozoïques
3. Requins hybodontes
4. Microstructure de l’émailloïde des raies
5. Diversité des microstructures de l’émailloïde des dents de requins modernes
6. Comparaison de la microstructure de l’émailloïde des dents d’actinoptérygiens et des dents d’élasmobranches

Gilles Cuny

Gilles Cuny, spécialiste de l’évolution des requins, a été durant 13 ans conservateur des collections de paléontologie des vertébrés au Musée national d’histoire naturelle du Danemark. Il est depuis 2014 professeur de paléontologie à l’Université de Lyon.

Guillaume Guinot

Guillaume Guinot est maître de conférences à l’Université de Montpellier. Ses travaux concernent l’évolution des faunes de chondrichthyens mésozoïques, l’histologie dentaire ainsi que la macroévolution de différents groupes de « poissons » (chondrichthyens et ostéichthyens) et d’autres vertébrés marins.

Sébastien Enault

Sébastien Enault a obtenu son doctorat sur l’évolution et le développement du squelette des chondrichthyens à l’Université de Montpellier. Après un post-doctorat au Naturalis Biodiversity Center (Pays-Bas), il prépare maintenant des spécimens ostéologiques pour les musées d’histoire naturelle.


Introduction Table des matières