358 pages - avril 2018
ISBN papier : 9781784053949
ISBN ebook : 9781784063948

Papier
89,00
Ebook
9,90
 
Effacer

– Papier :
Livraison offerte pour toute commande directe effectuée sur le site istegroup.com
Délai de livraison : environ une semaine
Envois uniquement vers : France métropolitaine, Belgique, Suisse et Luxembourg
Impression en couleur
Un ebook de l’ouvrage (à l’exception des titres de l’Encyclopédie SCIENCES) est offert pour tout achat
de sa version papier sur notre site, il vous sera envoyé après la finalisation de votre commande
Offre non applicable aux librairies

– Ebook :
Prix réservé aux particuliers
Pour les institutions : nous contacter 
Nos ebooks sont au format PDF (compatible sur tout support)

Le marché de la fabrication additive représentait plusieurs milliards d’euros, avec une croissance annuelle de 20 à 30 %. Cette nouvelle forme de maîtrise de la matière consiste à apporter de la matière et/ou de l’énergie localement dans le but de créer des objets physiques tridimensionnels.

La première technologie de photopolymérisation par laser résolue dans l’espace, appelée stéréolithographie, a servi de fondement aux 6 autres procédés qui constituent l’ensemble des techniques de fabrication additive. Différents procédés, matériaux, espaces – du nanomètre au décamètre –, ont conduit, en 30 ans, à environ 70 000 publications et à quelques milliers de brevets.

Premier volume d’une série de trois ouvrages, De la fabrication additive à l’impression 3D/4D 1 présente les différentes technologies de fabrication additive. En utilisant des illustrations industrielles, scientifiques et technologiques, il expose les forces des méthodes 3D, mais aussi leurs faiblesses et les évolutions d’innovations incrémentales envisagées pour les surmonter.

1. Des exemples significatifs
2. Une intégration des technologies de fabrication additive dans la société
3. Des procédés, des machines et des matériaux

Jean-Claude André

Directeur de recherche au CNRS, chercheur au LRGP (Université de Lorraine) et ingénieur ENSIC, Jean-Claude André oriente ses recherches vers les interactions lumière-matière et sur le génie des procédés associé.